méthode pédagogique formateur

Tout formateur, indépendant comme salarié d’un organisme de formation, doit savoir faire preuve de souplesse afin de s’adapter à ses apprenants et aux innombrables situations qu’il rencontre. 

Vous êtes un professionnel de la formation ? vous souhaitez connaitre les différents moyens pédagogiques pour animer vos formations

En fonction de votre approche, voici les solutions phares qui composent le monde de l’apprentissage ! 

Les méthodes pédagogiques pour réussir sa formation

Le rôle d’un formateur est bien évidemment de transmettre son savoir et ses connaissances à ses apprenants. Dans un premier temps, la première problématique qui se pose à vous est donc de trouver le support pédagogique qui permettra de capter l’attention de vos stagiaires. Après avoir synthétiser notre expérience avec les informations glanées auprès des différents organismes de formation, 3 méthodes pédagogiques « socles » s’offrent ainsi à vous : 

  • L’exposé : cette approche est un excellent moyen d’introduire les connaissances théoriques lors d’une formation. Pour autant, il convient de mettre en place un modèle au niveau des apprenants. Ici, il faut d’abord savoir que le temps moyen de concentration (rapport attention/temps) pour un individu est de 45 min. Ainsi, un exposé ne doit de préférence pas dépasser cette durée. Si, selon votre formation, l’exposé nécessite un temps plus long, la meilleure solution est alors de l’entrecouper ; Exercices, jeux, échanges etc. Aussi, la priorité est de rendre votre exposé vivant. Ainsi, il ne faut surtout pas utiliser votre support comme la source d’informations principale, la source, c’est vous ! Votre support doit donc seulement servir à illustrer ou synthétiser le propos. 
  • Travaux collectifs : Échanger, c’est apprendre ! Mettre en place des travaux en sous-groupes apparait donc comme un excellent moyen pour obtenir de la matière, pour favoriser les échanges et permettre aux apprenants de s’inscrire pleinement dans votre formation. L’idéal est également de ne pas les presser, il faut ici favoriser le temps long afin que chacun puisse s’exprimer. Mettez en place des petits groupes constitués d’un rapporteur, dont le rôle est de prendre des notes afin de préparer le briefing oral. De cette manière, les travaux collectifs deviennent in fine un excellent moyen de mêler la théorie à la pratique ! 
  • Mise en situation par le jeu : Au-delà d’un procédé permettant de rendre vos formations encore plus vivantes, la mise en situation par le jeu s’avère être un excellent moyen de faire participer l’ensemble des stagiaires. Pour rassurer les plus timides et permettre aux plus intrépides de s’exprimer, misez sur le volontariat. Au fur et à mesure des passages, amenez les moins téméraires à donner leur avis. Ensuite, essayez de mettre en place un jeu de rôle afin que chacun puisse illustrer son point de vue. Multipliez les situations afin de rebondir sur l’ensemble des remarques faites par les apprenants. Le but ? rendre vos formations vivantes pour capter l’attention des formés ! 

Aller plus loin : La pédagogie active au service de vos formations

Les outils pédagogiques d’évaluation pour vos formations 

méthode pédagogique formateur

Sélection des méthodes pédagogiques pour transmettre la connaissance : ok ! Maintenant, il convient de se pencher du côté des outils pédagogiques d’évaluation. En effet, ces derniers doivent s’adapter au format de vos formations, aux supports pédagogiques que vous avez utilisé. Imaginez un peu un formateur faire le choix de la « mise en situation par le jeu », pour ensuite enchainer sur une évaluation scolaire type QCM … Si une formation sert avant tout à valider des connaissances, plusieurs alternatives pédagogiques s’offrent à vous : 

  • Les connaissances misent en pratique : faisant écho au point précédemment soulevé, la mise en pratique va permettre de mettre les apprenants en face de leur futur quotidien. Cette manière de faire est excellente pour vérifier l’acquisition des connaissances, du coup, il convient évidemment de s’appuyer sur les points théoriques de votre formation. Parallèlement, n’hésitez pas à vous servir de cet exercice pour répondre en pratique aux interrogations soulevées lors des exposés et autres travaux de groupe. Cela vous permettra d’illustrer par l’exemple le pourquoi de vos indications (la meilleure manière de faire!). 
  • Les questions orales : Une évidence pour la plupart des formateurs, le questionnement est le meilleur moyen de vérifier les connaissances théoriques de vos apprenants. Attention cependant, certaines règles sont à respecter. En l’occurence, il est préférable de poser les questions pendant une animation, cela va vous permettre de redynamiser un moment où vous sentez l’attention baisser. Aussi, prenez soin de ne pas poser une question sur un point qui n’a pas été encore soulevé ! En plus d’être le meilleur moyen d’embrouiller les esprits, cette démarche hasardeuse peut de plus réduire la confiance de l’apprenant visé. Un coup pour rien qu’il convient donc d’éviter !
  • Le quizz : grâce à sa forme synthétique, le quizz permet à la fois de vérifier les connaissances tout en permettant aux différents groupes d’uniformiser leur savoir. Prévoyez ainsi une dizaine de questions, hiérarchisez les et associez leurs un système de notation. Pensez en amont à créer un support qui permettra à chaque formé de suivre le quizz et d’y annoter vos remarques. D’ailleurs, vos remarques se doivent d’être courtes et concises, et ce afin de ne pas embrouiller les stagiaires avec d’interminables explications. 

Aller plus loin : L’infographie pour vos formations

méthode pédagogique formateur

La pédagogie selon le profil des stagiaires

L’essentiel du plan est maintenant en place : méthodes pédagogiques, outils d’évaluation … pourtant, un dernier point « pédagogique » reste à aborder, et pas des moindres, le profil des apprenants. Un groupe, c’est un ensemble d’individus uniques avec leurs caractères, leurs qualités et leurs défauts. Il sera donc essentiel d’adapter son discours en fonction du stagiaire : 

  • Le comique : pas méchant, le comique jongle entre blagues et interventions inadéquates. Si ce profil peut marquer les esprits et donner le sourire aux formés, sa principale caractéristique est d’empêcher les autres de se concentrer ! Alors, il convient pour vous à la fois de gagner sa sympathie tout en le mettant en face de ses responsabilités. Vous pouvez par exemple l’interpeler pendant un exposé en lui lançant un « Pas de remarque sur ce point Nicolas ? » (ça fonctionne vraiment !)
  • L’égaré : invisible, il ne participe pas et semble n’avoir que faire des connaissances qu’on lui met à disposition. Ici, il convient de ne pas le brusquer, laissez le faire, posez lui une question de temps en temps afin de ne pas le perdre totalement. Lors d’une pause, conversez avec lui afin d’identifier le point de friction, de le mettre en confiance, ensuite, reprenez le cours comme si de rien n’était. En général, son intérêt grandira au fur et à mesure de la formation.
  • Le contradicteur : il semble tout connaitre, et pourtant… le contradicteur est en général le cousin éloigné du comique. Ce profil, il ne faut absolument pas le contredire directement, il faut au contraire se servir des autres stagiaires afin de le mettre face à ses remarques. Si sa virulence ne s’atténue pas, une autre solution est de prendre ses dires aux pieds de la lettre, de jouer de questions rhétoriques afin qu’il se rende compte lui même de la valeur ajoutée de ses innombrables interventions … 
  • Le timide : il se caractérise principalement par une attention très forte et une participation très faible. Il faut ainsi simplement le mettre en confiance. Encouragement, relance si quelqu’un lui coupe la parole, valorisation de ses interventions etc. 

Formateurs, organismes de formation : vous avez maintenant toutes les cartes en main, à vous de jouer !

Cet article était - il intéressant ?

Clique sur les étoiles pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Compte des votes : 4

Pas encore de vote ? Soyez le premier à noter cet article !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here